Squirting

Comment faire du squirting ? Comprendre le squirt

Le squirting, ou éjaculation féminine, est un phénomène entouré de mystère et de débat. Souvent mal compris et parfois tabou, il suscite autant de curiosité que de confusion. Avant de commencer n’oublie pas chaque femme est différentes et chaque rapport aussi !

Qu’est-ce que le Squirting ?

Le squirting désigne l’expulsion soudaine et abondante de liquide par l’urètre pendant un orgasme féminin (pas tous et pas à chaque fois). Ce liquide est distinct de la lubrification vaginale et de l’urine, bien qu’il puisse contenir des traces de cette dernière. Le volume du liquide expulsé peut varier considérablement d’une femme à l’autre, allant de quelques millilitres à plusieurs dizaines de millilitres.

D’où viens le squirt ?

Le liquide expulsé lors du squirting provient principalement des glandes de Skene, aussi appelées « prostate féminine ». Ces glandes sont situées autour de l’urètre et se gonflent lorsqu’elles sont stimulées. Les recherches montrent que ce liquide contient du PSA (antigène prostatique spécifique), une enzyme également présente dans le sperme masculin, ainsi que des traces d’urine (rarement), ce qui indique un mélange des sécrétions glandulaires et urinaires.

glandes skene

Démystifier les Mythes

Est-ce que le squirt est de l’urine ?

Certaines études suggèrent que le liquide éjaculé est principalement composé d’urine diluée. Cependant, d’autres recherches montrent la présence de composés uniques comme le PSA, indiquant une contribution significative des glandes de Skene.

  • Mythe : Le Squirting est Toujours Urinaire :
    • Réalité : Bien que le liquide contienne des traces d’urine, il est principalement composé de sécrétions des glandes de Skene. La composition exacte peut varier, mais il n’est pas correct de dire que le squirting est simplement de l’urine.

Chaque femmes peuvent squirter ?

Il n’est pas clair combien de femmes peuvent expérimenter le squirting. Certaines études suggèrent que toutes les femmes en sont potentiellement capables, tandis que d’autres estiment que c’est une expérience rare et individuelle.

  1. Mythe : Toutes les Femmes Peuvent Squirter :
    • Réalité : Le squirting est une expérience individuelle. Certaines femmes peuvent le vivre facilement, d’autres peuvent nécessiter une stimulation particulière, et certaines peuvent ne jamais l’expérimenter. Cela ne reflète en rien la santé ou la sexualité d’une personne.

Le squirting est égale à l’orgasme ?

  1. Mythe : Le Squirting est le Signe Ultime du Plaisir Féminin :
    • Réalité : Le plaisir sexuel est subjectif et varié. Le squirting n’est pas une indication universelle du plaisir ou de l’orgasme. De nombreuses femmes éprouvent un plaisir intense sans squirting.
comment squirt
squirting c'est quoi

Petite conclusion et avertissement sur le squirting

Le squirting reste un domaine où la recherche continue d’évoluer, et où les mythes et les malentendus abondent. Il est crucial d’aborder le sujet avec une perspective ouverte et informée, reconnaissant la diversité des expériences sexuelles féminines. Comme pour tous les aspects de la sexualité, la communication, le consentement et le respect des différences individuelles sont essentiels.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *