Camaïeu Fermeture de tout les magasins

Camaieu fermeture définitive la faute du COVID ?

Les restrictions et les perturbations répétées du transport maritime mondial, ont dû faire face à une vague de crises majeures et sans précédent successives », ainsi qu’à « une cyberattaque d’une ampleur inhabituelle et les conséquences de la guerre en Ukraine ». et la hausse des prix des matières premières. »

La marque nordiste a dépensé 90 millions d’euros pour se maintenir à flot jusqu’en janvier, mais seulement 14 millions ont été mis sur la table, comme le détaille le journal régional La Voix Du Nord. En conséquence, les juges du tribunal de commerce de Lille Métropole n’entendront pas l’ultime demande d’aide des actionnaires, le soutien financier de l’Etat.

Ce samedi 1er octobre est le dernier jour pour profiter de Camaïeu. En conséquence, la marque a décidé de liquider son inventaire et de vendre sa marchandise. Les internautes sur Twitter attestent que les promotions à -50% rapportent du monde.

Camaieu Fermeture Explication de la fermeture

Près de 40 ans après sa création, c’est fini pour Camaïeu. La marque de prêt-à-porter, fondée en 1984, va devoir fermer ses 514 magasins en France.

La liquidation judiciaire de Camaïeu a en effet été prononcée mercredi 28 septembre 2022 par le tribunal de commerce de Lille (nord). Au total, près de 2 600 emplois ont été supprimés, en plus de la fermeture des magasins le samedi 1er octobre.

Fermeture du magasin Camaieu : Un cauchemar pour les employés

2.600 employées de la marque de prêt-à-porter féminin ont été décapitées mercredi : Le groupe Nord, fondé en 1984, a été contraint à la liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Lille et va fermer samedi ses plus de 500 magasins à travers la France. A Roubaix, où le siège social et les entrepôts de l’entreprise ne « fonctionnent plus », à Saint-Brieuc ou à Montpellier, quelques heures à peine avant le dernier abaissement du rideau de fer du magasin, les trois salariés certifient, friands de souvenirs, le ressentiment contre actionnaires et la peur de l’emploi.

« CV retravaillé à 53 ans »

La liquidation judiciaire de Camaïeu a été prononcée mercredi, dernière manifestation des difficultés de l’industrie de l’habillement. Le classer comme une activité « non essentielle » pour lutter contre la pandémie de Covid-19 pendant les restrictions économiques n’aide pas. Les magasins ont dû rester fermés pendant une grande partie de 2020 et 2021, ce qui a nui aux entreprises qui réalisent la majeure partie de leurs ventes en magasin.

« C’est tellement décevant », a déclaré le représentant du ministre de l’Industrie, Roland Lescure. « Le plan d’acquisition est très mal informé avec un plan d’affaires qui tient sur une page. Je ne peux pas y mettre d’argent public (dans ce cas). Je suis désolé que nous soyons arrivés jusqu’ici », a-t-il déclaré.

Camaïeu fermeture définitive : dernier jour dans 514 magasins de prêt-à-porter féminin

Samedi soir, 514 magasins de Camaïeu seront définitivement fermés, trois jours après que le tribunal de commerce de Lille a prononcé la liquidation judiciaire. L’enseigne de prêt-à-porter emploie plus de 2 200 personnes, dont environ 500 dans le Nord et le Pas-de-Calais.

C’est une fin brutale pour les 2 200 salariés de Camaïeu*. Trois jours après que l’entreprise de vêtements pour femmes du Nord a annoncé sa liquidation judiciaire, 514 magasins seront fermés samedi soir. Il y a 33 magasins dans le Nord et le Pas-de-Calais et environ 500 salariés, notamment au siège de Roubaix. Les clients se sont ruée dans les magasins pour le déstockage pour la lingerie de nuit et tout les autres vêtements.

Un dernier achat et un dernier au revoir pour les employés de la chaîne, et depuis l’annonce de la liquidation, de nombreux clients ont afflué dans les magasins pour profiter de l’offre. Les salariés du siège de Roubaix prévoient de se rendre ce samedi au magasin Camaieu pour accompagner leurs collègues du magasin dans leur dernière journée qui peut être difficile.

19 points de vente à fermer

Dans les quatre divisions, un total de 19 magasins fermeront. En Meuse, il y en a deux, et ils sont à Balduc et Verdun.

Quatre points de vente dans les Vosges sont sur le point de fermer. Ils sont situés à Saint-Dié-des-Vosges, Épinal, Remiremont et Jeuxey.

Ils en ont cinq en Meurthe et en Moselle : deux dans le centre de Nancy, puis Heillecourt, Toul et Lunéville.

Enfin, la Moselle est le département qui compte le plus de magasins Camaïeu. Ils sont implantés à Metz, Moulins-Rimes, Semicourt et Thionville dont deux sont Saarbourg, Sarguemines et Falebersville.

Publications similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *